La MINUAD se félicite de l'amnistie pour les membres des mouvements armés

La mission  hybride de l'Union africain et des Nations Unies au Darfour (MINUAD )s'est félicitée de la promulgation,le 8 mars,d'un décret présidentiel sur l'annulation

de la peine de mort  à l'encontre de 66 membres des mouvements armés du Darfour et le pardon de 193 autres.

Dans un communiqué de presse publié depuis son siège à El Fasher  mercredi 15 mars 2017,la mission a dit que ces développements positifs viennent dans le contexte des efforts de médiation entrepris par la Commission de haut niveau de l'Union africaine ,la MINUAD et d'autres parties prenantes,comme l'avait énoncé le Document de Doha pour la paix au Darfour et adopté par les résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU et le Conseil de l'UA pour la paix et la sécurité .

Selon le communiqué de presse,le Représentant spécial conjoint par intérim de la mission,Jeremiah N. Mamabolo,a exprimé sa satisfaction sur cet important geste et a appelé toutes les parties au conflit à profiter du geste pour arrêter les hostilités et parvenir à une paix durable pour Le peuple du Darfour.

La MINUAD a renouvelé via le communiqué de presse son engagement à tout faire pour atteindre cet objectif.