Comité de sécurité et de défense du Parlement contre la limitation des pouvoirs de l'Agence de renseignement

Le Comité de la sécurité et de la défense du Parlement a confirmé son refus de rétrécissement des pouvoirs de l'Agence Nationale de Renseignement et de Sécurité pour préserver

la vie et les biens des citoyens conformément aux législations et lois promulguées à cet égard.

Le général Ahmed Imam Al Tuhami,président du Comité parlementaire de sécurité et de défense a dit au Centre Soudanais de Média que la réduction des pouvoirs de l'Agence de Renseignement contredisait les tâches qui devraient être confiées à elle  en ce qui concerne crimes liés à la sécurité du pays.

Il a noté que les résultats du dialogue ont recommandé via le document de la paix et de l'unité le renforcement  les capacites de l'état dans la réalisation de la sécurité globale en défendant l'intérêt de la patrie.

Il a également affirmé que l'attention du Soudan sur la sécurité intérieure,régionale et internationale a permis au pays de réaliser plus de stabilité et de développement et d'attirer de nombreux investissements extérieurs, ajoutant que ces efforts ont encouragé les Etats-Unis à lever le blocus imposé au Soudan.

Il a noté que tous les pays du monde augmentent maintenant les pouvoirs et les compétences de leurs systèmes de sécurité pour faire face aux nouvelles menaces.