Bilal n'exclut pas la possibilité de prolonger la période de formation du gouvernement

Le Dr.Ahmed Bilal Osman,membre du Comité supérieur pour le suivi de l'application des résultats du Dialogue national,n'a pas exclu la prolongation de la période de formation

du prochain gouvernement de réconciliation nationale pour permettre la plus grande possibilité de participation .

Lors de son discours devant un séminaire sur le prochain gouvernement qui a été organisé par l'Union générale des étudiants soudanais le lundi au centre du martyr Al-Zubair, Bilal a déclaré que le président de la République avait le pouvoir de ne pas accepter n'importe quel  ministre dans le prochain gouvernement.

En outre,il a accusé certains milieux qui cherchent à susciter chez le public un sentiment de désespoir et de pessimisme en ce qui concerne les résultats du dialogue,y compris le prochain gouvernement.

Il a annoncé l'intention de modifier 67 lois immédiatement après l'achèvement de la formation du gouvernement, en plus d'un certain nombre de décrets de la République qui seronts  publiés par le Président.

Il a loué les concessions faites par le Congrès national en faveur des autres forces participant dans le dialogue.